somnolence
somnolence
somnolence home unite sommeil documentation contact impressum
conducteurs exposes
symptomes somnolence
risques somnolence
tue autant que l'alcool
   
 


Accidentologie


Dans l’Europe des Quinze, 375 millions d’usagers de la route utilisent 200 millions de véhicules sur 4 millions de kilomètres de routes.

Chaque année, 1.300.000 accidents corporels causent plus de 40.000 morts et 1.700.000 blessés. Le coût, direct ou indirect, de cette hécatombe a été évalué à 160 milliards €, soit 2% du PNB de l’Union Européenne.

Les statistiques belges de la sécurité routière dénombrent 70 000 victimes d’accidents de la circulation par an dont 1 700 décèdent dans les trente jours qui suivent.

Ces accidents sont la principale cause de mortalité des moins de 45 ans.
Les causes principales des accidents sont :

La vitesse excessive et inadaptée, en cause dans environ un tiers des accidents mortels et graves,

La consommation d’alcool, de drogues. Les conducteurs ayant un taux d'alcoolémie excessif sont responsables d'environ 10 000 décès chaque année.

La non-utilisation des ceintures de sécurité ou du casque protecteur

L’insuffisance de protection offerte par les véhicules en cas de choc.

Les sites d'accidents à haut risque (points noirs).

Le non-respect des temps de conduite et de repos pour le transport professionnel.

La mauvaise visibilité des autres usagers ou champ de vision du conducteur insuffisant.

Bien que l’on constate une amélioration du niveau de sécurité (en 30 ans, le volume global du trafic routier en Europe a triplé, alors que le nombre de morts sur la route a diminué de moitié), la situation reste inacceptable et l’Union européenne s’est fixé comme objectif de réduire de moitié le nombre de tués à l’horizon 2010.